photos
Les Bonimenteurs
23 Decembre 2010 - Le Dauphiné Libéré

Ils laissent parler les petits papiers


 Ducci et Marco, campés par Didier Landucci et Marc Michelangeli, ont mené le public par le bout du nez, a force d'impros de haute volée.


 

Le chapiteau du théâtre Jean-Vilar a résisté ce mardi au test suprême des rafales de fou-rires en cascades ininterrompues. Les Bonimenteurs ont fait se plier en deux le public familial tout acquis des les premières minutes du spectacle. "On est heureux d'être dans le chapiteau du théâtre qui a brulé sous la neige" ont-il résumé, n'oublions pas de reprendre en leitmotiv des allusions a la cité berjalienne tout au long de la soirée.

Pendant près de deux heures, Didier Landucci et Jean Marc Michelangeli, complices depuis plus de 20 ans, ont improvisé a partir de mots ou bout de phrases laissées par les spectateurs a leur arrivée.

En s'imposant de folles regles du jeu, ils ont jonglé avec des situations cocasses, bulresques, des mimiques efficaces et irresistibles, des gestuelles inventives dignes des grands cartoons. Ils ne se partagent la scene qu'avec leur seau a champagne rempli de petits papiers colorés d'où sortes les mots declencheurs, deux chaises, une guitare le temps d'une chanson memorable a la non-gloire du père noel et deux serviettes semblables a celles des boxeurs.

Leurs joutes verbales ont souvent pris l'allure de matches brillants. Invitant un chevalier moyennageux , un postier corse, un cadre surbooké, ou encore Merlin L'enchanteur, Ils ont surtout taquiné le public qui en redemandait, sensible au moindre jeu de mots. Pou leurs derniere date de l'année, les Bonimenteurs on su donner avec generosité et agilité un spectacle apprecié par tous.  



< Retour